Nombre total de pages vues

dimanche 20 mars 2011

LES COMANCHEROS (1961)

The Comancheros (1961). USA. En couleurs.
Un film de Michael Curtiz
Avec John Wayne (Capitaine Jack Cutter), Stuart Whitman (Paul Regret), Ina Balin (Pilar), Nehemiah Persoff (Graile), Lee Marvin (Tully Crow), Bruce Cabot (Major Henry) et Patrick Wayne (Tobe).

 LE RESUME:
 En 1843, à la Nouvelle Orleans, Paul Regret, un joueur de poker aventurier abat un homme au cours d'un duel.
Recherché pour meutre, il prend le bateau pour le Texas ou il fait connaissance de la mystérieuse Pilar.
Mais pendant la nuit, le capitaine des Texas Ranger: Jack Cutter l'arrête pour l'emmener se faire juger.
Plus tard, pendant que Cutter détourne son attention, Regret s'enfuit.
Cutter se charge alors d'une nouvelle enquête: il doit retrouver des bandits appelés "commancheros "qui aident les indiens à piller des fermes.

Malgré les apparences, Whithman ne tire pas sur Wayne
LA CRITIQUE:
Ce produit de commande fut la dernière réalisation de Michael Curtiz qui mourut pendant le film, John Wayne sera même obligé de  réaliser certaines séquences, ainsi ce sera ses premiers pas dans la mise en scène avant Alamo.
Quand a son jeu d'acteur, il est en pilotage automatique et se laisse guider par un scénario hasardeux, des situations invraisemblables et des dialogues très très légers.
Bref, ça se regarde mais d'un oeil distrait et ça s'oublie aussi vite.
Lee Marvin se fout du chapeau de Wayne...Y'a de quoi...

LA NOTE: 8/20
LE PLUS: Stuart Withman, un acteur trop rare, dans un rôle plutôt sympathique.
LE MOINS: Les indiens, encore une fois, ont le mauvais rôle. Représentés comme des indécrottables poivrots, ils se font descendre comme des lapins tout au long du film.
L'ANECDOTE: Première confrontation entre John Wayne et Lee Marvin, qui subira un an plus tard, le même sort dans L'homme qui tua Liberty Valance.
Stuart Whitman rigole, il est assuré "tout risque"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire