Nombre total de pages vues

dimanche 8 janvier 2012

LE DESERTEUR DE FORT ALAMO

(The man from the Alamo). 1953 USA. En couleurs.
Un film de Budd Boetticher.
Avec Glenn Ford (John Stroud), Julie Adams (Beth Anders), Hugh O' Brian (Lieutenant Tom Lamar), Chill Wills (John Gage), Victor Jory (Jess Wade), Trevor Bardett (Davy Crockett) et Guy William ( Le sergent).
Ca va pas Ford en ce moment, je crois qu'on cherche sérieusement à me lyncher...


LE RESUME: (pris sur le site WIKIPEDIA)
Devant l'avancée des troupes mexicaines du Général Santa Anna, le général Sam Houston lève une armée pour défendre la république du Texas. Il demande au colonel Travis de résister le plus longtemps possible à Fort Alamo. Johnny Stroud, un combattant du fort, est tiré de son sort pour aller protéger les familles de ses compagnons, des mercenaires de Jess Wade. Arrivé trop tard, il ne découvre que des décombres fumantes. Il recueille Carlos, le jeune fils de son ancien régisseur, qui est le seul survivant. Dans la ville voisine, les habitants ont appris que Fort Alamo était tombé et, prenant Stroud pour un lâche, ils décident de le lyncher.

LA CRITIQUE
Budd Boetticher nous fait le tâcheron... Jeune réalisateur à l'époque, il  nous livre un film de commande, sans âme.
L'intrigue, pourtant sans véritable temps mort, reste une succession de scènes qui nous laisse indifférend.
Est ce a cause de la courte durée du film ou d'une mauvaise direction d'acteurs, on n'arrive pas à s'attacher aux personnages.
Un "raté" dans la carrière de Boetticher, dommage car le scénario et un casting interessant aurait pu faire un bon petit film.
LA NOTE: 5/20
LE PLUS: Ca fait plaisir de voir ce bon Guy Williams (le Zorro de notre enfance, jouer un petit rôle)
" Ho, Zorro, enlève ton masque ; on t'a reconnu!"... et voilà on l'a reconnu...

LE MOINS: A un moment, on en a vraiment marre et on a envie que Glenn Ford balance pourquoi il est parti de Fort Alamo... Bon je sais, en même temps si il le disait trop rapidement, il n'y aurait plus de film...Soit.
L'ANECDOTE:
Lors de la réunion de Sam Houston, au début du film, sur le destin du Texas; on peut facilement reconnaitre en arrière plan Stuart Whitman jouant un garde. Un de ses premiers rôles. Rappelons que Whitman est un habitué du western: Sept hommes à abattre, Rio Concho, les commancheros et surtout la série Cimarron.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire