Nombre total de pages vues

mardi 12 avril 2011

LES COWBOYS (1972)

(The Cowboys). 1972. USA. En couleurs
Un film de Mark Rydell
Avec John Wayne (Will Andersen), Roscoe Lee Browne (Jebediah Nightlinger), Bruce Dern ("Long Hair"), Robert Carradine (Slim Honeycutt), A.Martinez (Cimmaron), Sarah Cunningham (Kate Andersen) et Slim Pickens (Anse Petersen).



John Wayne fait son "Laurent Blanc" avec ses onze joueurs...
Le résumé: Will Andersen est  un éleveur chevronné d'une soixantaine d'année.  Avant de se mettre a la retraite il veut emmener une dernière fois un troupeau à 600 km de là. Malheureusement il ne trouve personne pour l'accompagner, tout le monde est accaparé par la fièvre de l'or dans toute la région.
Sur les conseils de Anse, un ami, il decide de recruter une bande de 11 gosses inexpérimentés, dont le plus vieux a quinze ans. Il s'adjoint aussi les services de Mr Nightlinger qui sera le cuisinier mais surtout le seul autre adulte du voyage.
Mais les ennuis vont commencer quand une bande de hors-la-loi veut s'emparer du troupeau.

La critique:
Un western atypique dans la magistrale carrière mais parfois linéaire du Duke. En effet John Wayne se met au service d'un jeune réalisateur dans un rôle assez différent de ce qu'il avait fait jusque là mais surtout il meurt a une demie heure de la fin... Ce qui déconcertera le public américain.
A noter de remarquables seconds rôles comme Slim Pickens ou encore Roscoe Lee Browne qui interprète à merveille le taciturne Mr Nightlinger.
Bref, un film attachant.
Quel teigneux ce Ribéri...

LA NOTE: 13/20
LE PLUS: Toute la bande de jeunes cowboys est épatante et apporte une vraie sensibilité au film. Robert Carradine en tête et A.Martinez qui joue Cimarron ( qui sera plus tard le policier Cruz Castillo dans Santa Barbara).
LE MOINS: Le film comporte quelques longueurs. Il dure plus de deux heures.
L'ANECDOTE: Ce western est sorti en France avec un titre assez bizarre: John Wayne et les cowboys. Plutôt rare que l'on mette le nom de l'acteur dans le titre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire